On a testé pour vous

L’importance de la récupération sportive

La récupération ? Pour quoi faire ? J’suis un bonhomme moi ! J’ai jamais mal … 🙂

Et pourtant, tu sais, ces p’tites tensions dans tes jambes, dans tes abdos, tes bras … ce qui t’empêche de rigoler sans avoir mal, qui t’empêche de soulever un pot de confiture ou encore de te lever tranquillement de ton lit le matin … Je te le donne en mille : Ce sont des Courbatures !

Et si on trouvait une solution pour palier les courbatures ?

En réalité, il y en a plusieurs. Mais ce que tu dois comprendre, petit jedi, c’est que la récupération est une étape essentielle à ta préparation physique. Elle doit être planifiée dans ton programme. Et même si cela ne te fais pas plaisir, plus l’effort sera long et intense, plus ta récupération sera longue … Alors oui, tu peux croire que c’est une perte de temps mais en réalité, quand tu auras fini de lire cet article, tu n’auras plus qu’une envie : Filer récupérer (et ce même si tu n’as pas fais de sport préalablement).

Il existe deux types de récupération :

  • La récup’ active
  • La récup’ passive

Ici on ne parlera pas de récupération passive, celle qui consiste à ne rien faire, en tout cas, ne rien faire qui puisse te fatiguer et qui te fera rester dans ta bulle sportive. Cela consiste à tout faire, sauf à penser à ton sport !

Ici on parle de récupération active, celle qui consiste à réparer les tissus et muscles endommagés par ton entraînement ou ta compétition.

Etape 1 :

  • Après ta séance sportive, toujours finir par un “stretching”, une activité de faible intensité qui permettra d’étirer tes muscles. J’entends par là, séance d’étirement classique (attention, les étirements ne doivent pas êtres trop violents pour ne pas casser les fibres musculaires) privilégié plutôt : yoga, gym douce, vélo sans forcer…

Etape 2  :

  • L’hydratation, c’est une chose qu’on peut parfois oublier mais si tu ne veux pas te réveiller avec une crampe, si tu ne veux pas finir avec des poteaux à la place des jambes… l’hydratation est très très importante. Si l’effort a été long et très intense, tu peux même opter pour des boissons de récupération spécifiques (p’tite recette perso : St Yorre et Jus de raisin mélangé c’est TOP), par contre STOP aux préjugés : la bière ne t’aidera pas à récupérer ! Certains composants de la bière viennent apporter leurs bienfaits tandis que d’autres viennent les contrer … Sinon je mets à disposition une petite liste de boissons qui pourraient t’aider : ici !

Etape 3 :

  • La nutrition : Il est primordial d’opter pour une nutrition adaptée à votre effort. L’intestin est très fragilisé durant ta pratique sportive, une nutrition riche en micronutriments est donc obligatoire. Les acides sécrétés par tes muscles favorisent de nombreux séquelles : tendinites, fractures, entorses, fatigue musculaire … Privilégie donc les aliments tels que les fruits et les légumes riches en alcalinisants et surtout évite les produits acidifiants (byebye bonbons et produits laitiers après l’effort !)

Etape 4 :

  • Pour finir le massage est une étape très importante, on pourra aussi opter pour la médecine chinoise, la cryothérapie de plus en plus reconnue ou encore l’électrostimulation. Un muscle ne peut se régénérer correctement s’il est contracté au repos, c’est pourquoi cette étape est indispensable.

L’électrostimulation :

Cette méthode utilisée par les kinésithérapeutes depuis le début du XXème siècle est aujourd’hui utilisée pour la rééducation, la préparation physique et la récupération sportive. Elle agit efficacement sur le tonus mais aussi sur la détente musculaire.

Les effets principaux recherchés par la récupération avec électrodes:

  • Le drainage
  • L’analgésie
  • La relaxation

Comment ça fonctionne ?

Dans ta vie de tous les jours, tu ne le ressens pas et tu ne le sais peut-être pas mais c’est le système nerveux qui commande tes muscles (on t’a déjà dit que tu étais un p’tit nerveux ? Aujourd’hui tu pourras répondre, “Oui je sais que j’suis super musclé…). Ton cerveau envoie des impulsions électriques physiologiques aux fibres musculaires via les nerfs. L’électrostimulation est basée sur le même principe, sauf que les impulsions sont ici transmises par les électrodes via la peau. Le courant électrique circule entre deux pôles, les électrodes. Il faut donc une paire d’électrodes par muscle stimulé. L’information doit circuler dans le sens des fibres musculaires. Les électrodes doivent être placées dans le sens de travail du muscle. De toute façon, chaque électrostimulateur est vendu avec un p’tit schéma et une p’tite explication qui te permettra de tout bien comprendre 🙂

Quand faut-il faire la séance d’électrostimulation ?

Il faut agir dans les trois heures post effort. C’est là que les résultats seront les meilleurs. Alors quand tu finis de faire fonctionner tes muscles de façon intense, tu files sous la douche (froide si possible, voir glacée… Ce n’est pas permis à tout le monde, mais c’est ce qui fonctionne le mieux) et tu montes dans ta chambre pour faire ta séance d’électrostimulation.

Bon et pour tout vous dire, si j’ai décidé de faire cet article aujourd’hui, c’est que je suis tombée sur un électrostimulateur professionnel qui est au top de ce qu’on peut trouver aujourd’hui, recommandé et testé ! MyTens utilise le principe de l’électrothérapie pour soulager vos douleurs et tensions musculaires, ou encore renforcer votre masse musculaire. Soulagez vos douleurs et tensions pour rester actif ! Petit, léger et surtout sans fil, vous pouvez l’emmener partout pour vous soigner et vous détendre en toute liberté (elle est pas belle la vie ?)

BW-TS1_MYTENS2_A_3Q_LEFT_RVB BW_MYTENS-APP_SESSION-STOP2

==> Stimulez le processus naturel antalgique de votre organisme grâce à la libération d’endorphine. Stimulez une zone de traitement sur un schéma de corps humain. L’application Tens détermine le protocole le plus adapté parmi 11 protocoles : Classique ou burst Tens.

Retrouvez plus d’information sur le produit sur :

http://www.sportdeclic.com/objets-connectes/62-electrodes-simulateur-connecte-mytens-pro.html

Si vous suivez toutes ces étapes, votre corps vous dira MERCI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *